Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un se tient prêt à utiliser son arsenal nucléaire

Un tir de missile filmé sous tous les angles et diffusé à la télévision nord-coréenne sou le regard bienveillant de son dirigeant Kim Jong-un. C’était il y a quelques mois et c’est devenu une habitude pour le régime nord-coréen.

Quand le conseil de sécurité des nations Unis vote une nouvelle série de sanctions suite aux essais militaires de la Corée du Nord, Pyongyang réagit en tirant d’autres missiles en mer du japon et surtout cette déclaration du leader « nous devons être prêts à utiliser notre arsenal nucléaire a tout instant ».

Coté sud-coréen le gouvernement promet une réponse sévère à ses déclarations, car si la Corée du Nord les provoquent, il doit répondre par une punition sévère pour lui montrer le prix qu’elle aura a payer, car la Corée du sud veut monter sa détermination a protégé son pays.

Corée du Sud et États-Unis veulent monter au nord qu’ils ne pourront pas survivre s’il n’abandonne pas le programme nucléaire. Pékin l’allié historique de Pyongyang tape également du poing sur la table, la Chine rejette fermement les menacent nucléaire de la Corée du Nord, car elle représente une menace pour la stabilité et pour la paix régionale et pour la sécurité de la Chine et de ses voisins. La Chine est contre cette initiative et propose de trouver une solution à ce problème.

Au même moment les Etats-Unis et la Corée du Sud négocient la mise en place d’un système de défense anti-missile dans la région, preuve que la menace nord-coréenne est prise très au sérieux.