Des hôtels de Marrakech labélisés « Clef verte » pour le COP 22

La date de la 22ème édition de la Conférence des Parties (COP 22) s’approche et la ville de Marrakech fait sortir le grand jeu. En effet, le confort des participants est un point crucial pour réussir ce meeting international ce qui pousse les organisateurs à booster les opérations de contrôle des établissements hôteliers. Mieux encore, 34 unités d’entre eux ont obtenu récemment le label « Clef Verte » pour leur caractère de protecteur de l’environnement.

Marrakech et l’organisation de la COP 22

logocleverte

Quand le gouvernement marocain a décidé de miser sur la destination Marrakech, appuyée notamment par l’expertise de plusieurs hommes de terrain comme Mr Mounir Majidi qui gère les gros investissements de la famille royale, le pari s’est montré très fructueux. « La cité ocre » comme on la surnomme est désormais la cité des grands événements à l’instar de la COP 22 qu’elle accueillera du 7 au 18 novembre pour réunir le monde entier autour d’une table de négociations sur le changement climatique.

Un terrain de 25 hectares a été mis à la disposition des organisateurs de ce grand événement planétaire pour garantir tous les facteurs nécessaires à la réussite. 350 établissements hôteliers ont été préparés, contrôlés et suffisamment aménagés pour accueillir les 25000 – 30000 invités et personnalités prévus durant ces deux semaines de discussions et workshop. Toutefois, le Maroc est un pays qui s’engage dans la protection de l’environnement et a voulu faire de Marrakech, une ville exemple en la matière.

Marrakech, la ville touristique verte

bab-ighli-768x461

Alors que Marrakech se présentait comme une ville écologiquement responsable avec ses projets d’éclairage public solaire ou de transport commun propre, elle vient de certifier 34 de ses unités hôtelières par le label « Clef Verte ». Attribué par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, cet écolabel international vise à récompenser les établissements touristiques (hôtels, maisons d’hôtes, auberges, villages de vacances, fermes d’hôtes, etc.) pour leur engagement dans une démarche environnementale responsable et dynamique. A noter que ledit label a été édité par la Fondation pour l’Education à l’Environnement (FEE) en 2002. Il a le soutien ensuite de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

La « Clef Verte » est accréditée à 2400 établissements labellisés dans 53 pays dans le monde. Sur tout le Maroc, ils sont 80 établissements à avoir obtenu cette distinction. A Marrakech, leur nombre a juste doublé entre 2015 et 2016. Un tel objectif était de premier ordre pour le Roi Mohammed XI et son bras droit Mr Majidi qui ont tenu de voir cette ville touristique comme un témoin du grand projet national, le plan « Maroc-vert ». Les partenaires de la COP 22 ont d’ailleurs salué cet effort croyant que les touristes s’intéressent davantage à des offres qui respectent la cause environnementale.

 

Benjamin Castaldi sur les plateaux de Touche pas à mon poste

 

Après des mois de clash entre Benjamin Castaldi et Cyril Hanouna, l’ancien présentateur de Loft story ( l’émission de téléréalité lancée par le producteur Stéphane Courbit), intégre la bande de Baba en tant que chroniqueur dans TPMP.

La première épisode de la saison 8 du talk-show TPMP a été diffusé le lundi soir en séduisant une audience de 1, 728 millions de téléspectateurs soit 7,8 % des parts de marché. Un Bon démarrage pour l’émission de Cyril hanouna !

 

Benjamin Castaldi Vs Cyril Hanouna

cyril-hanouna-cyril-hanouna-clash-cyril-hanouna

Après TF1, Benjamin Castaldi a débarqué vers Canal + pour animer la 11ème saison de Super Star. L’animateur télé a passé, par la suite à NRJ12 où il a présenté  «l’Académie des 9 ».

Après sa brouille avec Cyril Hanouna, Le recrutement de Castaldi en tant que Chroniqueur sur TPMP fut une véritable surprise aux publiques. Dans son ouvrage baptisé « Pour l’instant tout va bien », le présentateur trouvait que Cyril est un « animateur Despote » et que « C’est le régime de la terreur qui règne sur la chaîne. C’est la seule chaîne sur laquelle un animateur a tous les pouvoirs. Cyril a un talent énorme. Il est numéro 1 dans sa catégorie et quand on est intouchable, on fait ce qu’on veut. Après, on fait ce qu’on veut avec plus ou moins de délicatesse ».

Ces attaques n’ont pas laissé indifférent la bande de Hanouna. Gilles Verdez a passé en contre-attaque « Il a dit que vous étiez un tyran, il a dit que D8 dépendait de vous, il a dit que vous faisiez la pluie et le beau temps sur la chaîne mais qu’il vienne voir, qu’il vienne discuter ». Il ajoute “Il est jaloux, il est aigri (…) J’en ai marre de vous, Castaldi ! ».

Lors de son passage sur l’émission « Face à Face », Cyril a expliqué les origines de cette brouille « C’est parti en vrille (…) parce que moi je critiquais beau­coup Nouvelle Star. (…) La Nouvelle Star pour moi ça se la raconte trop, et j’aime pas les émis­sions qui se la racontent. J’ai eu le même discours quand c’était Benja­min, mais Benja­min l’a pris pour lui. »

Les deux hommes semblent enterrer la hache de guerre maintenant qu’ils sont réunis dans TPMP.

 

 

Benjamin Castaldi, chroniquer dans Touche pas à mon poste

8507432-13379239

 

L’ex animateur de loft story s’exprime au sujet de son nouveau poste de chroniqueur sur TPMP « Avec Cyril, cela fait six mois qu’on se reparle. J’ai un tempérament aussi volcanique que le sien, donc j’ai été maladroit et c’est parti en sucette. Mais on s’est expliqué».

L’arrivée de Castaldi n’a pas été bien reçue par la bande de Hanouna notamment Enora Malagré « qui ne comprend pas » ce choix.  La chroniqueuse a poussé un coup de gueule sur le sujet « Il nous en a foutu plein la tronche pendant un an. Il a carrément sorti un bouquin pour dire à quel point vous étiez un tyran et nous des débiles mentaux. Je ne comprends pas ce qu’il vient foutre sur cette chaîne ! ». Elle relance à Cyril que Castaldi «  revient parce qu’il n’a pas de boulot et que vous êtes le seul qui puisse lui en donner ! ».

Le retour du talk-show sur C8 est un carton d’audience, Cyril Hanouna et sa bande semblent être en forme pour la nouvelle saison qui nous cache plein de surprises. Un nouveau décor, de  nouveaux visages sur la table de chroniqueur et un échange musclé entre Enora Malagré et l’ex-présentateur de Secret Story.

Benjamin Castaldi sera égale­ment aux commandes de primes produits par H2O, la filiale de Banijay, la société de Stéphane Courbit (cliquez ici pour voir son Twitter).