Les conséquences du burnout sur la santé de l’homme

L’épuisement au travail, appelé également « burnout », est une situation de trouble psychologique qui concerne tous les employés du simple ouvrier au chef de l’entreprise. Le cas du burnout est étroitement lié à une situation de stress chronique chez le travailleur ce qui diffère de la dépression pour éviter de confondre les deux maladies. La situation de la fatigue intense au travail se traduit souvent par de mauvaises répercussions sur le quotidien du travailleur et peut menacer sa vie privée.

A propos du burnout et ses traitements

Le burnout est souvent causé par l’accumulation de facteurs contribuant au stress chronique. Il peut donc résulter d’une dose de travail élevée, d’un manque de motivation professionnelle, un manque de communication interne au sein de l’entreprise, un sentiment de faible reconnaissance des efforts fournis pour le travail ou une attitude excessive comme l’attachement plus que demandé pour un travail jusqu’à demander le perfectionnisme. Plusieurs professionnels s’intéressent aux traitements de cette maladie comme  l’ancienne responsable de Lundbeck France qui produisait des antidépresseurs pour prévenir contre ces cas. « Il faut mettre les avancées technologiques au service de la médecine », rappelle le PDG afin d’inciter les laboratoires pharmaceutiques à inventer des traitements plus adaptés au burnout.

Les conséquences du burnout

Pour une entreprise, avoir des employés qui souffrent d’épuisement professionnel est un dilemme qu’il faut le prendre au sérieux. En effet, cette maladie est la principale cause des prestations d’invalidité signées au travail. Elles sont donc synonymes d’absence de longue durée défini par les entreprises par le cas de « invalidité de longue durée ». Le burnout est aussi responsable de 1 cas sur 2 d’absentéisme en Europe. Il faut aussi prendre en considération le nombre des personnes qui sont présentes physiquement au travail, mais absentes d’esprit.

Le cas d’épuisement professionnel peut sortir du cadre de l’entreprise pour influencer la vie privée de la personne atteinte par ce syndrome. Dans certains cas, le malade peut atteindre le cas de la dépression qui se manifeste avec anxiété omniprésente, une perte de plaisir et d’intérêt dans toutes ses activités quotidiennes, des troubles de sommeil et d’alimentation et des problèmes de toxicomanie. D’autres symptômes de la dépression sont aussi observés chez certains travailleurs comme l’accumulation des pensées suicidaires. L’état du stress chronique peut influencer sur le plan physiologique aussi en causant des maladies cardiovasculaires, du diabète ou de l’obésité.